Inclusion numérique

Comment améliorer les fonctionnalités du quotidien au moyen de supports intelligents et connectés au service du bien vieillir ?

 

L’objectif

 

Le numérique prenant une place de plus en plus importante dans notre quotidien, l’objectif des projets défendus dans cette thématique est d’éviter la fracture numérique et la dépendance administrative des personnes âgées de 60 ans et plus.

 

Déclinaison des projets ou actions financés en 2017

 

Les ateliers 

Le moyen le plus simple d’appréhender l’outil numérique reste la pratique. Ainsi, le format atelier séduit car il permet toutes les configurations : atelier informatique classique, ateliers numériques intergénérationnels, ateliers de formation à l’utilisation et la compréhension des outils techniques et des réseaux sociaux. Individuels ou collectifs, ils sont adaptables au niveau du sénior : assistance pour les personnes en grande difficulté, prise en mains pour les débutants ou perfectionnement pour les plus initiés. Ces ateliers peuvent se dérouler en web conférence ou en présentiel.  

 

Les outils

Parce qu’un sénior connecté est avant tout un sénior équipé, les initiatives se multiplient autour de la création de tablettes adaptées aux personnes âgées, ou encore d’interfaces permettant une utilisation intuitive des outils.  

 

Les initiatives par le numérique

Dans l’optique de la prévention de la perte d’autonomie, le numérique est un moyen plus qu’une fin en soi. On retrouve ainsi par exemple des guides digitaux du bien vieillir ou des réseaux numériques de voisinage.  

En 2017, pour répondre à l’enjeu de l’accès des séniors aux outils et supports intelligents et connectés, la CFPPA a financé 14 actions, pour un montant total de 413 234 euros dans l’enveloppe des autres actions individuelles et collectives de prévention.