Le défi culturel : sublimer notre patrimoine

Le défi culturel : sublimer notre patrimoine

Le défi culturel en détail

A l’heure de la réalité virtuelle ou immersive, les innovations sont une formidable opportunité de porter un regard futuriste sur les joyaux culturels actuels et passés des Hauts-de-Seine, d’éveiller les sens, de créer l’inattendu et la surprise, d’entraîner de l’émulation autour d’une riche actualité culturelle variée pour rendre chaque visite unique.

Enjeux et problématiques :

Comment revisiter les grands sites du département à l’aide du numérique ?

  • Les Musées départementaux : Albert-Kahn, musée du Domaine départemental de Sceaux, Domaine départemental de la Vallée-aux-Loups
  • Les sites phares : Sèvres-Cité de la céramique, Musée national des châteaux de la Malmaison et de Bois-Préau, La Défense avec la Grande Arche et Paris La Défense Art Collection, le Mont Valérien, le musée-atelier Rodin, le musée des années 30 …

Comment faire revivre le passé et le mettre en lien avec le contemporain ?

  • Le passé artistique : les paysages des bords de Seine représentés sur de nombreuses toiles des plus grands peintres impressionnistes, les nombreuses maisons d’artistes (Maison de Chateaubriand, Maison et atelier de Rodin et Fondation Arp à Meudon, Mastaba 1 de Jean-Pierre Raynaud à Villeneuve-La Garenne…)
  • Le savoir-faire : la Manufacture de Céramique de Sèvres, l’artisanat d’art (Cristal Benito, Atelier Bizet Broderie, France vitrail International, les artisans du Potager du Dauphin à Meudon et ceux de la future Cité des métiers d’Art à Sèvres), la gastronomie (deux pâtissiers Meilleurs Ouvriers de France, Nicolas Bernardé et Stéphane Glacier ; des chocolatiers et confiseurs, Patrick Roger, Rémi Henry, les Nicettes…)
  • Le passé industriel : anciennes usines aéronautiques (Frères Voisin, Hispano-Suiza à Colombes, Dassault à Suresnes), automobiles (Dion Bouton, Renault), agro-alimentaire (Heudebert à Nanterre, Biscuits Olibet à Suresnes), studios de cinéma, …
  • Les villes royales (Meudon, Sceaux, Saint-Cloud) et impériales (Rueil-Malmaison, Saint-Cloud)
  • Les lieux de mémoire : Mémorial du Mont-Valérien, Cimetière américain, Mémorial de l’escadrille Lafayette à Marnes-le-Coquette
  • La Vallée de la culture, ponctuée par des sites touristiques majeurs comme la Seine Musicale, la Cité de la Céramique, le musée Départemental Albert –Khan, le parc départemental de l’Ile-Saint-Germain et la Tour aux Figures

Comment créer de l’émulation autour de notre riche actualité culturelle ?

  • Les nouveaux sites : la Seine Musicale, le musée Départemental Albert-Kahn en rénovation, la U ARENA Nanterre-La Défense
  • Les événements et festivals : festival Chorus des Hauts-de-Seine, La Défense Jazz festival, exposition Picasso au Domaine départemental de Sceaux, le festival Rock en Seine, la réouverture du Toit de la Grande Arche …

Comment redécouvrir la ville et créer du tourisme urbain ?

  • Les éco-quartiers : Bords de Seine et Fort d’Issy-les-Moulineaux, Hoche à Nanterre, la Marine à Colombes
  • L’architecture moderne et contemporaine : La Défense, les années 30 à Boulogne-Billancourt, la maison du Peuple de Jean Prouvé à Clichy, la Seine Musicale, la Tour Horizon de Jean Nouvel à Boulogne-Billancourt…
  • Art contemporain : Paris La Défense Art Collection, Collection d’Art Contemporain de la Société Générale, plusieurs Centres d’Art comme le Pavillon Vendôme à Clichy…

Comment créer un tourisme alternatif en détournant des lieux du département ?

  • Détournement de lieu ou hacking touristique : occupation temporaire de friches pour un faire des lieux festifs et de loisirs, organisation d’activités insolites dans des sites touristiques classiques (sleep-no-more, murders party…)
  • Visites décalées de lieux habituellement fermés au public Comment rendre chaque séjour unique en inventant des parcours et expériences exceptionnels ? Des offres clés en main Des expériences surprenantes et inédites Des parcours intelligents sur-mesure

Comment faire connaître et rendre l’offre touristique du département plus visible et plus lisible pour les franciliens, les Français et les touristes étrangers ?

 

Déposer une idée

 

Crédit : Musée du Domaine départemental de Sceaux ©CD92/Olivier Ravoire